TRADING 360°

SAVOIR, SAVOIR-FAIRE, SAVOIR-ÊTRE

D’une durée de 20 heures, la formation de base vous permettra d’atteindre trois objectifs spécifiques :

  • Développer une méthode de gestion (le savoir)
  • Gérer le risque (le savoir-faire)
  • Penser en termes de probabilité (le savoir-être)


Hémisphère gauche

LE SAVOIR

Dans un premier temps, il est impératif de développer une méthodologie ou une approche qui convient à votre personnalité et à vos objectifs personnels en termes de rendement, de tolérance au risque, d’horizon de placement et de temps à consacrer au trading ou à l’investissement. Pour y arriver, je vous propose l’analyse technique comme toile de fond : ses prémisses de base, ses avantages ainsi que ses principaux concepts et indicateurs comme la méthode graphique des chandeliers japonais, le short interest, l’importance du sentiment des participants et les types de gap.

LE SAVOIR-FAIRE

Cette section vise à mettre en application les notions apprises avec l’aide d’exercices et de mises en situation. Le défi est d’utiliser adéquatement les différents outils d’analyse selon le contexte qui prévaut. Par exemple, la communauté financière a constamment recours aux oscillateurs comme le RSI (Relative Strength Index) aux fins d’analyse. Toutefois, il est démontré que ce type d’indicateurs est inefficace lorsque l’instrument financier à l’étude est dans une phase haussière ou baissière. De plus, il sera question de la gestion du risque en apprenant les étapes à suivre pour l’élaboration, l’implantation et le suivi d’une position.


Hémisphère droit

LE SAVOIR-ÊTRE

Chaque transaction boursière implique un acheteur et un vendeur. Le trader ou l’investisseur ne peut pas toujours prédire avec exactitude la direction future d’une action. En effet, les profils des participants sont diversifiés (particuliers, caisses de retraite, fonds mutuels et de couverture, traders, etc.) et tous possèdent des styles de gestion différents (valeur, croissance, momentum, long short, etc.). Il est impossible pour le trader ou l’investisseur de toujours prédire le comportement de tous les participants concernés. Il est donc primordial de penser en termes de probabilité, c’est-à-dire d’accepter pleinement que certains investissements et transactions soient perdants.

Cet état d’esprit est crucial. Malgré vos connaissances (le savoir) ou vos compétences et habiletés (le savoir-faire), un refus de s’y conformer est à la base de plusieurs erreurs telles que l’omission de prévoir un point de sortie en situation de perte et la détention d’une position avec une pondération trop importante dans votre portefeuille. Le déni de cette réalité génère de la frustration et de l’impatience, qui sont à leur tour responsables de comportements nuisibles comme le revenge trading et l’overtrading.

Je vous ferai part des stratégies proposées par des sommités du domaine de la psychologie du trading et de l’investissement. De plus, je vous partagerai des situations personnelles vécues durant les périodes d’adversité. Ultimement, l’objectif est de vous aider à développer une mentalité conforme aux exigences du marché boursier.


Pin It on Pinterest

Share This