Aux couples qui envisagent de se marier, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous.

Commençons par la mauvaise. Selon l’Organisation mondiale de la santé, le taux de divorce s’élève à près de 50 %. Un tel résultat s’explique notamment par une méconnaissance des dynamiques relationnelles, une incompatibilité des caractères, un désaccord sur les priorités de vie ou un partage inégal des tâches domestiques.

Maintenant, la bonne nouvelle. D’après une étude menée par le Dr James McNulty, professeur de psychologie à l’Université d’État de Floride, il est possible d’augmenter la probabilité de réussite conjugale. En effet, après avoir analysé l’évolution de la relation de 135 nouveaux couples mariés pendant quatre ans, il a constaté que de faibles attentes envers son partenaire sont associées à un degré plus élevé de bonheur et de satisfaction! Assurément, ce principe s’applique aussi à la Bourse…

« Je me sens toujours heureux, vous savez pourquoi? Parce que je n’attends rien de personne. Les attentes font toujours mal, la vie est courte. Aimez votre vie, soyez heureux et gardez le sourire. »
— William Shakespeare

Avant d’effectuer une transaction, un négociateur actif averti prend le temps nécessaire pour la planifier, c’est-à-dire qu’il sélectionne un titre selon des critères préétablis et qu’il prévoit son prix d’entrée et de sortie. Ainsi, il est convaincu que chacune de ses transactions sera profitable, créant par le fait même des perspectives de rendement irréalistes. Comme vous le savez, étant donné le caractère incertain et aléatoire du marché boursier, les pertes sont inévitables. Il est donc impératif de réajuster ses attentes. Autrement, à l’image d’un mariage malheureux, vous pourriez ressentir de la frustration.

Pour ce faire, l’excellent blogueur boursier Adam Grimes propose d’une part d’évaluer la performance non pas en fonction du résultat de la prochaine transaction, mais bien de celui obtenu à la suite d’un grand nombre d’opérations boursières. Ainsi, plutôt que de se décourager lorsqu’une transaction s’avère infructueuse, il est préférable d’évaluer son rendement à la fin du trimestre ou de l’année, par exemple. D’autre part, il invite au lâcher-prise en se concentrant plutôt sur ce que l’on maîtrise. Inutile donc de vociférer lorsque le cours de vos actions baisse, assurez-vous plutôt de respecter votre plan d’action. Avec un tel état d’esprit, vous serez mieux outillé pour accepter le meilleur et le pire dans une perspective globale à long terme…

Sources

Adam Grimes. The Art & Science of Trading – Course Workbook, Detailed Examples & Further Reading, Hunter Hudson Press, 2017.
James K. McNulty. Should Spouses Be Demanding Less from Marriage? A Contextual Perspective on the Implications of Interpersonal Standards, Personality and Social Psychology Bulletin, 16 mars 2016.
Nancy Shute. If You Set High Expectations For Your Marriage, Is it Doomed? NPR, 16 mars 2016.
Yvon Dallaire. Le couple et le divorce, Le Journal de Montréal, 8 février 2014.

Pin It on Pinterest

Share This